Communiqué de presse


Résolument engagée dans une démarche "Arts & Sciences", Catherine Nyeki nous propose avec Plastika une installation plurimédia autour des thèmes de la prolifération cellulaire, des découvertes de laboratoire, de l'apparition d'organismes vivants étranges et parfois... inventés de toutes pièces !


L'exposition Plastika constitue la première occasion de découvrir MimetiKa en France, après sa présentation initiale à l'Archéoforum de Liège en octobre dernier lors de la Biennale internationale du design de Liège.


MimetiKa relève d'un mimétisme paradoxal. S, dans la nature, les organismes vivants nous permettent d'observer de très nombreuses stratégies de mimétisme, souvent pour échapper aux prédateurs, MimetiKa nous offre aux frontières du "mime" un spectacle de mimétisme à la fois plastique et symbolique.


A la manière d'un marionettiste, l'artiste qui aime se définir comme un "plasticienne laborantine" a constitué un corpus de "nano-vidéos" à partir de "bras-costumés" mimant des mouvements "bio-aquatiques". Les "bras" (il s'agit de ceux de l'artiste) sont ensuite détourés (isolés du fond sur lequel ils ont été filmés), constituant ainsi une grande collection (250 séquences) de "formes-souches" à partir desquelles est générée une multitude d'organismes "planti-corps" hybrides.


La galerie ci-dessous montre un très minime aperçu des créations de Catherine Nyeki pour MimetiKa. A découvrir sans modération à la bibliothèque de la Cité des sciences et de l'industrie.



Catherine Nyeki, MimetiKa

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Exposition du 1er décembre 2010 au 20 janvier 2011. Bibliothèque des sciences et de l'industrie, Cité des sciences et de l'industrie, 30 avenue Corentin Cariou - 75019 Paris. Tél.: +33 (0)1 40 05 83 35.

Ouverture le mardi de 12h à 19h45, du mercredi au dimanche de 12h à 18h45. Fermeture le 25 décembre et le 1er janvier.


Vidéo-hublot

Pour la Biennale du Design de Liège 2010, Catherine Nyeki a proposé aux visiteurs une plongée inédite au sein du site historique de l’Archéoforum, visite ponctuée tout au long du parcours de "hublots videosonores", sorte de vivariums virtuels contenant chacun un univers biomimétique "trans_plante" à greffe et plasticité variables, proche du vivant.


Catherine Nyeki, Vidéo-hublot, 2010

Avec ses "Vidéo-hublots", Catherine Nyeki a imaginé une sorte de puits artificiel ou de boîte de petri géante nous permettant d'observer ses organismes imaginaires qui nagent dans une étrange nappe phréatique dont le courant vocal et musical trouve sa source dans les origines hongroises de l'artiste.

L'un de ces "hublots vidéo-sonores" est à voir et écouter dans la bibliothèque de la Cité des sciences et de l'industrie.

Catherine Nyeki, vue de l'exposition à l'Archéoforum, Liège, 2010

Archives expositions personnelles France

  Catherine Nyeki, Plastika, MimetiKa
  Cité des sciences et de l'industrie, Paris - 01.12.2010 - 20.01.2011

Archives expositions personnelles (N-O)