© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Erik Nussbicker, Le temps des mouches

Communiqué  de presse

L’origine de l’abbaye de Montmajour est liée au culte des morts pratiqué par les moines. Ceux-ci se chargeaient d’ensevelir les défunts dans les tombes creusées à même le roc, célébraient les messes demandées par les familles et recevaient en échange les droits de mortalage (testament).


Erik Nussbicker rappelle cette vocation initiale en disposant dans la nef de l’église abbatiale une installation monumentale. Celle-ci associe des motifs couramment associés à la méditation sur la mort. Ainsi, dans nombre de peintures de Vanités, la présence d’un sablier ou d’un insecte vise à rappeler au spectateur sa fin prochaine.


C’est un gigantesque sablier de tulle qu’Erik Nussbicker accroche à la voûte de la nef. Au lieu du sable dont l’écoulement évoque traditionnellement la fuite du temps, le dispositif abrite le vol d’un essaim de mouches vivantes. Carpe diem ! L’installation d’Erik Nussbicker nous incite philosophiquement à jouir du temps présent en nous rappelant que nous sommes mortels.









 







Exposition du 6 juillet au 2 octobre 2011. Abbaye de Montmajour, route de Fontvieille - 13200 Arles. Tél.: +33 (0)4 90 54 64 17. Ouverture de juillet à septembre de 10h à 18h30, en octobre de 10h à 17h.

Erik Nussbicker, Le temps des mouches, 2011. Abbaye de Montmajour

Erik Nussbicker, Le temps des mouches, 2011. Abbaye de Montmajour

Archives expositions personnelles France

  Erik Nussbicker, Le temps des mouches
   Abbaye de Montmajour, Arles
   06.07 - 18.09.2011  

Archives expositions personnelles (N-O)