Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (N-O)

Texte de Clément Dirié, commissaire d’exposition


Le pouvoir de l’illusion – dont la peinture constitue sans doute une forme exacerbée, archétypale – réside dans cette réunion des contraires  : l’incertitude et la virtuosité, l’échappée et la précision. C’est, me semble-t-il, ce qui fascine dans le mirage et l’oasis, au-delà de notre propre envie d’y croire  : cette apparition soudaine, au milieu du désert et de la platitude, d’un vrai bloc de réel, avec palmiers, bruit de l’eau qui coule et promesse du repos. Cette apparition, elle n’est pas tant optique que mentale  : nous en avons besoin pour avancer, nous dépasser, y croire encore et s’y lover, quitte à y perdre forces et lucidité. Elle se situe au point d’intersection de la pupille et des neurones  : pulsion scopique et auto-persuasion cérébrale réunies «  dans le meilleur des mondes possibles  ». Et si la cascade et l’origine du monde d’Étant donnés 1° La Chute d’eau 2° Le Gaz d’éclairage (1946-1966) de Marcel Duchamp n’étaient finalement qu’un mirage, dépaysé dans les montagnes suisses.








































 













Récents

Résultats de la recherche    Supprimer Déplacer Spam  Plus   











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Recherche





























































































































































































Gilles Aillaud

Important



Marika Prévosto

À

sandie hatem

jul 1 à 2h10 PM

Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent

En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.























.



ArtCatalyse : L'art qui dialogue avec l'environnement | Contact | Actus | A venir | En cours | Prix décernés | Archives | Lieux inspirés | Bibliographie

Exposition du 10 décembre 2016 au 05 mars 2017.
Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes – 06570 Saint-Paul de Vence. Tél. : +33 (0)4 93 32 81 63. Ouverture tous les jours de 10h à 18h.

Exposition du 10 décembre 2016 au 30 mars 2017.

Espace de l’Art Concret, château de Mouans – 06370 Mouans-Sartoux. Tél. : +33 (0)4 93 75 71 50. Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 18h.

À l’Espace de l’Art Concret, mettant en jeu le concept d’art total dans C’est à vous de voir..., , Pascal Pineau investit les espaces du Château pour en retrouver la fonction originelle, interrogeant la valeur d’usage des œuvres. Expérimentant les limites du décoratif et de l’ornemental, il ouvre un dialogue entre pièces issues de l’artisanat, du design, objets de brocante et œuvres d’art ‘proprement dites’. Ainsi, les salles d’exposition se transforment en une succession d’espaces domestiques fictifs. Cuisine, bureau, salon, chambre d’enfant, suite parentale… chaque pièce peut se percevoir comme un portrait en creux de l’artiste qui pose un regard introspectif sur une trentaine d’années de pratique artistique.

Sur l’invitation de Pascal Pinaud, Alexandre Curtet, fondateur de Loft interior designers, a été sollicité pour concevoir l’aménagement intérieur de ces espaces en dialogue avec ses œuvres, mais aussi celles d’artistes avec lesquels ce dernier partage des affinités esthétiques, comme Noël Dolla, Mathieu Mercier, Natacha Lesueur, Philippe Ramette…







Dans cet ensemble de peintures récentes (toutes de 2016-2017), qui appartiennent à des registres techniques et iconographiques différents – registres que l’artiste étend méthodiquement – Eva Nielsen poursuit cette recherche  : donner corps à l’illusion, à des mirages visuels agissant autant sur la rétine que sur l’intellect, à la surface de nos orbites comme aux fonds de nos yeux. Ces mirages prennent des apparences changeantes : parfois, architectures de béton, fières de leurs formes monolithiques, qui emplissent l’espace, l’envahissent presque, et dont la certitude immanente construit les paysages alentours ; ailleurs, scènes de genre kaléidoscopiques, feuilletées de plis infinis, brisant la linéarité du réel. Ces dernières, peut-être marquées par les aventures humaines qui s’y déroulent, dévoilent leur potentiel narratif, cinématographique.


Tu t’en doutes : j’y adhère complètement, à ces oasis de peinture, heureux de me perdre dans l’effet d’un glacis, la stratification d’une composition, le recouvrement d’une sérigraphie, un cadrage tantôt brutal tantôt hors-champ  ; ravi d’alterner vision de près, au microscope, où l’œil s’affole au contact des particules élémentaires, et point de vue lointain, comme si je dominais cette «  bataille picturale  » constamment recommencée. Comme toujours, Eva Nielsen ne cherche pas à mimer une réalité que l’œil pourrait découvrir seul, mais nous offre des précipités de ses visions, des collages de formes, d’atmosphères et de paysages perçus, photographiés, glanés, puis reconstitués. Avec leur aqueuse réalité minérale, les paysages de la Loue peint par Gustave Courbet – un autre peintre de la pulsion scopique et de la chute d’eau – fixaient autant des vues du Jura qu’une certaine idée de la nature, «  immaculée  » mais toujours changeante. Les peintures d’Eva Nielsen offrent une certaine idée de la vision  : faite d’éblouissements, de décalages, de mises au point en cascade. De zone réservée, le blanc se fait clignement violent. De motif architectural, la treille métallique devient structure all-over. Ses sujets, volontairement ingrats, voient le standard se disputer à l’anecdotique et au non-reconnaissable, dans un va-et-vient permanent entre les échelles  : celle, technique, du nécessaire de plomberie comme celle, bigger than life, des artistes du Land Art.

 

En atteignant l’oasis, le voyageur à la rétine hallucinée commence à chercher de l’ombre et de l’eau. Celle-ci, tu la trouveras en quantité ici, recouvrant presque tout sur son passage. La première, en revanche, ne se risque jamais trop. Il est toujours midi – un midi mouillé, certes – dans ces œuvres «  peephole  ». Pièges pour le regard, réceptacles pour se projeter, instruments cognitifs. Un mirage, même sans soleil ni séduction, demeure une tentation sans pareille. La pluie, les arbres maussades, l’impression de la nuit qui vient, ces pavillons célibataires qui nous attirent irrésistiblement vers eux renforcent son potentiel mystérieux, comme s’il n’était qu’une première étape avant d’aller plus loin, au fond de la toile comme de ses propres yeux.














Eva Nielsen , Zode I, 2017, encre, huile et acrylique sur toile, 200 x 260 cm

Eva Nielsen , Zode I, 2017, encre, huile et acrylique sur toile, 200 x 260 cm

Eva Nielsen, Les fonds de l’oeil
Jousse Entreprise, Paris
18.05 - 22.07.2017







 







 




 

 












Eva Nielsen, Les fonds de l’oeil, Jousse Entreprise, Paris

  © ArtCatalyse / Marika Prévosto 2007 - 2017. Tous droits réservés

Exposition du  18 mai au 22 juillet 2017. Jousse Entreprise, 6 rue Saint-Claude - 75003 Paris. Tél.  : +33 (0)1 53 82 10 18. Ouverture du mardi au samedi de 11h à 19h. Fermeture exceptionnelle de la galerie du 22 au 28 juin. Réouverture prévue le 29 juin 2017.