Extraits du dossier de presse

Le Musée d'art Roger Quilliot (MARQ) présente une exposition consacrée à Jürgen Nefzger et son étude des paysages occidentaux contemporains : What a wonderful World.

Cette exposition revient sur quinze années d'un travail photographique mené au plus près du réel, dans une exploration du paysage contemporain attentive aux évolutions des sociétés occidentales et à leurs manières d'occuper (et de "sinistrer") leurs territoires de vie.

Influencé par une approche du reportage, le photographe capte l'air du temps. Il met en exergue avec un humour tendrement railleur ce qu'au quotidien nos regards blasés refusent d'analyser : comment l'homme vit dans son environnement, comment construit-il de nouveaux paysages ? Par le titre emprunté à Louis Armstrong sur un ton mélodique, Jürgen Nefzger affirme avec une douce ironie la nature faussement séduite de son regard.

Cette exposition constitue également une occasion de découvrir le fonds photographique du musée dont les récentes acquisitions répondent à la thématique paysage/environnement.

Extrait du texte de Nathalie Roux

"Les photographies de Jürgen Nefzger sont à considérer comme témoignages d'un temps et d'un lieu donnés, avec une honnêteté du regard qui n'exclut jamais une sensibilité bonhomme et un engagement personnel. Le regard de l'artiste photographe est un espace et une situation. L'approche est souvent frontale, mais une profondeur de champ vient ouvrir la perspective. L'inclusion de détails signifiants renforce le propos et interroge, avec un humour distancié. Mine de rien, Jürgen Nefgzer, en déclenchant son objectif, appuie où cela fait mal, car il nous renvoie à nos propres oeillères. Sans moralisation appuyée, il nous invite à (re)considérer notre environnement, comment nous le vivons, ce que nous en faisons.

Jürgen Nefzger, Hexagone, Aux portes du royaume

Hexagone > Le paysage fabriqué (1995-2001)

Publiée en première partie d'Hexagone sous le titre Le paysage fabriqué, cette série réalisée entre 1995 et 2001 réunit des images qui dressent un portrait de l'urbanisme contemporain. De la chute des barres à l'éclosion du pavillonnaire, du développement des villes nouvelles à la construction de grands ensembles dans des zones touristiques, Jürgen Nefzger nous promène dans une France peu engageante. La dimension fabriquée du paysage frôle souvent le factice, plusieurs images dégagent ainsi un trouble sur leur véracité. Mais pourtant, tout est bien là, témoignage de la réalité que nous construisons.














Exposition du 28 janvier au 11 avril 2010. Musée d'art Roger Quilliot, quartier historique de Montferrand, place Louis Deteix - 63100 Clermont-Ferrand. Tél.: +33 (0)4 73 16 11 30. Ouverture du mardi au vendredi de 10h à 18h, samedi et dimanche de 10h à 12h et de 13h à 18h.



Jürgen Nefzger, What a Wonderful World

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Jürgen Nefzger, Diaporama Hexagone, Futuroscope, France, 1996 © Jürgen Nefzger, courtoisie Galerie Françoise Paviot, Paris

Jürgen Nefzger, Diaporama Hexagone, Futuroscope, France, 1996 © Jürgen Nefzger, courtoisie Galerie Françoise Paviot, Paris


Hexagone > Le paysage consommé (2001-2008)

Ce vaste ensemble d'images encore alimenté aujourd'hui est intégré dans le corpus Hexagone sous la forme d'un deuxième volet intitulé Le paysage consommé. Jürgen Nefzger s'éloigne dans ces images du territoire fortement urbanisé. Il se déplace vers des espaces à faible densité humaine, voire ruraux, et met en scène l'envers du décor : au lieu de se retrouver en amont au paysage fabriqué, on se confronte avec ses images à la dérive consécutive de l'emprise générale du modèle de la consommation. Les conséquences du progrès se lisent dans une nature fortement aménagée, rentabilisée et finalement polluée.


Jürgen Nefzger, Diaporama Hexagone, Marée noire, France, 2000 © Jürgen Nefzger, courtoisie Galerie Françoise Paviot, Paris

Jürgen Nefzger, Diaporama Hexagone, Marée noire, France, 2000 © Jürgen Nefzger, courtoisie Galerie Françoise Paviot, Paris


Aux portes du Royaume a été l'occasion d'une pérégrination d'Hexagone, permettant un regard plus approfondi sur un lieu témoin de son époque. Marne-la-Vallée, ancienne région rurale, ceinture éloignée de Paris, a subi de grands aménagements urbains, surtout pavillonnaires, autour du site de parc de loisirs Disneyland Paris. Réalisées entre 1998 et 2000, ces images donnent à voir le processus de transformation, insistant sur les marques du passage d'un paysage à l'autre, répétitif et cloisonné.


Jürgen Nefzger, Serris, série Aux Portes du Royaume Marne-la-Vallée, France, 1999 © Jürgen Nefzger, courtoisie Galerie Françoise Paviot, Paris

Jürgen Nefzger, Serris, série Aux Portes du Royaume Marne-la-Vallée, France, 1999 © Jürgen Nefzger, courtoisie Galerie Françoise Paviot, Paris


Panta Rhei (depuis 2006, en cours)

Panta Rhei, corpus d'images régulièrement enrichi, s'inscrit dans la problématique du réchauffement planétaire. La fonte des glaciers est un phénomène traité par l'artiste comme un symbole d'évolutions climatiques moins directement perceptibles. Les paysages montagneux des Alpes (France, Suisse et Autriche) sont représentés à travers les mouvements de leurs glaciers. Le titre - expression de Platon résumant la philosophie d'Héraclite ("le tout est amené à disparaître") - insiste sur l'éphémère de l'être, sur la fragilité du monde. Rien ne demeure, y compris les glaces dites "éternelles". Cette confrontation renvoie le spectateur à la conscience de la précarité de son existence et de son univers de vie.

Fluffy Clouds (2003-2006)

La série Fluffy Clouds, réalisée entre 2003 et 2006, propose un tour d'horizon de plusieurs pays européens, la France, l'Allemagne, la Suisse, la Grande-Bretagne et la Belgique, à travers leurs centrales nucléaires. Le parcours visuel suit le rythme des quatre saisons, cycle d'images où l'Europe est interrogée dans ses paysages, dans ses climats et dans ses positionnements divergents face au nucléaire. L'inventaire dressé est vertigineux.
Fluffy Clouds,
nuages cotonneux, toute l'ambivalence est là, l'adjectif est sympathique, la consonance aérienne, légère, et le ciel est chargé.


Archives expositions personnelles France

  Jürgen Nefzger, What a Wonderful World
   Musée Roger Quilliot, Clermont-Ferrand
  28.01 - 11.04.2010

Archives expositions personnelles (N-O)