© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Lucy + Jorge Orta, Clouds/Nuages

Communiqué de presse

Clouds | Nuages est une œuvre produite dans la continuité de OrtaWater, travaux que Lucy et Jorge Orta développent depuis 2005, et qui posent la question environnementale de la rareté de l'eau : collecte, purification et distribution. Le processus du projet réfère aux systèmes organisés de recyclage, rencontrés par les Orta dans les bidonvilles du Caire. La forme du dispositif suggère aussi la chaîne de déchets qui peu à peu s'agglomèrent dans l’Océan en îlots errants et fragmentés.


L’œuvre est conçue sur la base de travaux réalisés par des étudiants de 1ère année de l’école nationale supérieure d’architecture de Versailles lors d'un workshop réalisé en juin 2011, sur une proposition du Studio Orta et d'enseignants de l'école.




















 







Exposition du 17 septembre au 10 décembre 2011. La Maréchalerie centre d’art contemporain, ENSAV, 5 avenue de Sceaux - 78000 Versailles. Tél.: +33 (0)1 39 07 40 27. Entrée libre du lundi au samedi de 14h à 18h, le matin sur rendez-vous.

Lucy + Jorge Orta, Clouds Ascension/i, 2011. Vue de l’installation à La Maréchalerie, Versailles, 2011

Avec Clouds / Nuages, les artistes poursuivent leur réflexion sur la rareté de l’eau, sa collecte, sa mise en péril jusqu’à ses modalités de commercialisation et de distribution. Conjointement, les Orta invitent à réfléchir à la mutation des déchets. Cette réappropiation s’appuie cette fois sur les systèmes de recyclage rencontrés durant les séjours des Orta au Caire en particulier, où la communauté des Zabbaléens, entre 60 000 et 70 000 familles qui vivent sur et du Moqattam - montagne de déchets - trient, classifient et vendent ces matériaux de récupération.

Dans l’océan, les scientifiques ont découvert en 1950 une île flottante de la taille de l’Etat du Texas, composée de 3,5 millions de tonnes de déchets plastiques rejetés par l’homme. Brosses à dents, capsules, sacs et bouteilles en plastique... empoisonnent la mer et les animaux marins. Ce nuage ne cesse de grandir et vogue à travers les océans à la manière d’un gigantesque vortex. Dans l’imaginaire des Orta, cette nébuleuse est en train de se fragmenter à l’instar des morceaux d’icebergs pour se transformer en nuages.

Lucy + Jorge Orta, Clouds Ascension/i, 2011. Vue de l’installation à La Maréchalerie, Versailles, 2011

Archives expositions personnelles France

  Lucy + Jorge Orta, Clouds/Nuages
  La Maréchalerie, Versailles
  17.09 - 10.12.2011

Archives expositions personnelles (N-O)